Gros progrès dans les maladies tropicales, sauf pour la dengue

Publié le 16/01/2013

De gros progrès ont été réalisés ces dernières années dans la lutte contre les "maladies tropicales négligées", selon un rapport de l'OMS. L'OMS pointe des progrès sans précédent contre 17 maladies tropicales négligées qui touchent 1 milliard de personnes dans le monde. Deux de ces maladies devraient être éradiquées prochainement : la dracunculose, ou maladie du ver de Guinée, en 2015, et le pian, une maladie de la peau et des articulations transmise par bactérie, en 2020. Le rapport fixe également des objectifs d'élimination pour 5 maladies, et des objectifs de mises sous contrôle pour 9 autres d'ici 2020. "Avec cette nouvelle phase dans le combat contre ces maladies, nous progressons dans la voie d'une couverture santé universelle", a déclaré le Dr Margaret Chan, directrice générale de l'OMS. En 2010, quelque 711 millions de personnes ont reçu un traitement préventif pour au moins 4 maladies : filariose lympahtique, onchocercose (cécité des rivières), schistosomiase, et helminthiasesil. La maladie du sommeil (trypanosomiase) a touché moins de 7.000 personnes en 2011, contre plus de 30.000 cas par an au début des années 2000. La rage a été éliminée dans plusieurs pays, et l'OMS a pour objectif de l'éliminer complètement d'ici 2020. Seul point noir dans ce tableau : la dengue, maladie virale qui a le plus progressé dans le monde en 2012 et dont l’incidence a été multipliée par 30 au cours des 50 dernières années.


Source : legeneraliste.fr