Grippe : risque de fausse couche multiplié par 2 chez les femmes enceintes

Publié le 18/01/2013

La vaccination contre la grippe n'accroît pas le risque de fausse couche ou d'enfant mort-né, selon une étude menée en Norvège et publiée aux Etats-Unis. Mais les femmes enceintes qui ont la grippe courent un risque accru de perdre leur enfant, rappellent les auteurs de cette recherche parue dans la dernière édition du New England Journal of Medicine datée du 17 janvier. Les chercheurs américains et norvégiens ont mené cette étude sur le vaccin contre le virus H1N1, prédominant durant la pandémie de 2009-2010 et sont parvenus à cette conclusion en analysant les dossiers médicaux du système de santé en Norvège. Selon cette recherche, le risque de perdre l'enfant peut être multiplié par deux si une femme enceinte attrape la grippe alors que la vaccination a montré une réduction de ce danger.


Source : legeneraliste.fr