Grippe : fin de l’épidémie, 3,5 millions de personnes touchées

Publié le 27/03/2013

Cette fois l'épidémie est finie ! Selon le réseau Sentinelles, en métropole, le nombre de nouveaux cas de grippés relevé la semaine dernière est passé «juste en dessous du seuil épidémique». Le réseau Grog (Groupes Régionaux d'Observation de la Grippe) estime aussi, selon ses propres critères que «l'activité grippale n'est plus épidémique». La grippe faisait encore de la résistance la semaine dernière dans le Limousin (969 cas pour 100.000 habitants), le Poitou-Charentes (233), l’Auvergne (192) et la région Champagne-Ardenne (181).

La grippe B est devenue dominante dans les prélèvements faits par les médecins vigies du réseau des Grog. Et, profitant de la baisse d'activité grippale, d'autre virus respiratoires deviennent de plus en plus fréquents tels des rhinovirus (rhinites fébriles avec parfois des signes digestifs), adénovirus (infections respiratoires aiguës, avec toux prolongée et ganglions) et métapneumovirus (bronchiolite), ajoute le réseau Grog.

Au total, depuis le 1er novembre 2012, l’épidémie de la plus longue observée depuis trente ans a fait au moins 706 cas graves qui ont été admis en réanimation, et parmi eux environ111 morts. 70% étaient infectés par un virus A, précise l'institut. Parmi ces cas graves, 11% étaient vaccinés, 62% ne l'étaient pas et dans 27% des cas, le statut vaccinal n'est pas précisé. Globalement, la grippe a touché 3,5 millions de personnes cet hiver, avec des retentissements importants sur l’activité des généralistes.


Source : legeneraliste.fr