Veille sanitaire

Grippe : ces confrères qui traquent le virus  Abonné

Publié le 24/02/2012
Qui surveille la grippe en France? Evidemment, les « gendarmes sanitaires » de l’InVS. Mais, surtout, des centaines de généralistes anonymes. Ces confrères, bénévoles, appartiennent à deux réseaux distincts, Grog et Sentinelles, finalement plus complémentaires que concurrents. Comment s’organisent et travaillent ces réseaux ? Alors que l’épidémie s’installe, « Le Généraliste » a mené l’enquête.

Crédit photo : ©Vallancien BSIP

Été 2009. Le virus de la grippe H1N1 est... sur toutes les lèvres. À mesure que les Français découvrent les bulletins épidémiologiques très médiatisés, le doute et l’inquiétude se propagent. Faut-il ou non se faire vacciner ? Que sait-on vraiment de ce virus ? Quelques mois plus tard, en décembre 2009, au plus fort de l’épidémie de grippe A,

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte