Grippe: 112 décès en Grande-Bretagne

Publié le 14/01/2011

La grippe a fait 112 morts en Grande-Bretagne depuis le mois de septembre, pour la plupart dus au virus dominant H1N1, selon les chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé. Sur ce total, 95 étaient porteurs du virus A(H1N1) et cinq du virus B. Pour 12 décès, le virus n'a pas été identifié. On compte parmi les morts six enfants de moins de cinq ans et neuf de 5 à 14 ans. Sur 81 personnes sur lesquelles on dispose d'informations détaillées, 63 appartiennent aux populations à risque - femmes enceintes, personnes âgées, cardiaques, diabétiques et patients souffrant de maladies rénales, hépatiques et pulmonaires, personnes au système immunitaire déficient. Le nombre de personnes grippées admises en soins intensifs a toutefois baissé de 783 la semaine dernière à 661. Le cas dramatique d'une petite fille de 3 ans décédée de la grippe, alors qu'elle n'avait pas de facteur de risque, a soulevé des questions sur la politique de vaccination du gouvernement. Le ministère de la santé britannique a relancé sa campagne d'information contre la grippe et appelle la population à risque à se faire vacciner, notamment les femmes enceintes. Devant la pénurie de vaccins, il a entrepris de distribuer les stocks non utilisés l'an dernier lors de la pandémie. Le virus A(H1N1) avait fait près de 500 morts en Grande-Bretagne lors de la pandémie de 2009.


Source : legeneraliste.fr