Gestion structurée du diabète  Abonné

Publié le 04/03/2011

Crédit photo : ©HORRELL/SPL/PHANIE

L’étude STEP (Structured Testing Protocol) publiée dans Diabetes Care montre l’intérêt d’une autosurveillance glycémique structurée par rapport à un suivi standard. 483 diabétiques de type 2 à l’équilibre mal contrôlés ont bénéficié soit d’un contrôle structuré soit d’un suivi autoglycémique habituel pendant un an. Le suivi structuré comportait 7 relevés de glycémie (3 avant, 3 après le repas, un au coucher) avant chaque visite trimestrielle grâce au système Accu-Check 360 ° View (Roche Diagnostics) qui permet une analyse du profil individuel.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte