Courrier des lecteurs

Génériques : il y a le feu !

Publié le 01/02/2019

Bon Dieu, quand les politiques vont-ils enfin exiger le retour des usines pharmaceutiques en France sous surveillance ? Je suis harcelé depuis 2014 pour abus de la mention NS par la CPAM 87. Je suis à la retraite active, en remplacements en Creuse et je dois payer une amende de 140 euros. Dernière mise en demeure janvier 2019 ! J’ai même été défendu par le contentieux de la CPAM 87 en 2015 contre une consœur médecin-conseil chef du 87. 

Bref, les politiques condamnent les médecins qui sauvent des malades mais qui désobéissent à leur ordre et pendant ce temps, ils laissent mourir des gens par leur désinvolture corrompue par les laboratoires étrangers de génériques.

Je vais sortir mon gilet blanc avec des seringues à la main. Au secours il y a le feu au pays !

Vous aussi, vous voulez réagir à l’actualité médicale ? Adressez-nous vos courriers accompagnés de vos nom, prénom et lieu d’exercice à redaction@legeneraliste.fr

Dr Philippe Garnier, Hasparren (Pyrénées-Atlantiques)

Source : Le Généraliste: 2859