Gardasil réduit les lésions précancéreuses du col de l’utérus  Abonné

Publié le 24/06/2011

En Australie, trois ans après la mise en place d’un programme de vaccination scolaire avec le vaccin quadrivalent contre le papillomavirus (Gardasil), on note une baisse de l’incidence des lésions cervicales de haut grade chez les adolescentes de moins de 18 ans. L’incidence passe en effet de 0,8 pour 100 femmes dépistées avant le début du programme à 0,42 pour 100 femmes dépistées. Rappelons qu’en Australie, cette campagne a permis d’obtenir une très bonne couverture vaccinale par trois doses estimée à 79% chez les collégiennes de 6e et de 71% chez les lycéennes de terminale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte