Furosémide : pas de nouvelles boites mal conditionnées

Publié le 12/06/2013

Alors que l'ANSM a précisé mercredi que l'ouverture de toutes les boîtes rappelées par Teva se poursuivait sous le contrôle d'un huissier, aucune nouvelle boîte de Furosémide Teva 40 mg contenant des comprimés de somnifère Zopiclone au lieu du diurétique attendu n’a été trouvée à ce stade. "A ce stade, il n'y a qu'une seule boîte, la boîte identifiée à l'origine qui porte la preuve d'un échange de médicaments", a indiqué Marisol Touraine lors d'une séance de questions à l'Assemblée nationale. "A l'heure actuelle, les personnes en charge de ce contrôle chez Teva Laboratoires n'ont pas trouvé de comprimés de Zopiclone Teva 7,5 mg à l'intérieur des blisters de Furosémide Teva 40 mg", indique aussi un communiqué de Teva publié mercredi en fin d'après-midi. Le laboratoire précise aussi qu'"il ne porte pas plainte contre X contrairement à certaines rumeurs reprises dans la presse".


Source : legeneraliste.fr