Furosémide : le parquet ouvre une enquête

Publié le 13/06/2013

Le parquet de Paris a ouvert mercredi une enquête préliminaire sur le mauvais conditionnement de boîtes du diurétique Furosémide qui pourrait être à l'origine de trois décès, et peut-être un quatrième à Toulon. L'enquête est ouverte pour tromperie aggravée, homicides et blessures involontaires, mise en danger de la vie d'autrui et administration de substance nuisible. Pour sa part, le laboratoire Teva France a précisé en fin de journée qu'"il ne porte pas plainte contre X". Les résultats des analyses toxicologiques réalisées après le décès suspect d'un nonagénaire samedi à Marseille n'étaient "pas arrivés" encore mercredi, a-t-on appris auprès du parquet.


Source : legeneraliste.fr