Fukushima : pas d’effet sur la santé selon un scientifique japonais

Publié le 16/02/2013

Selon le professeur Kazuo Sakai, de l'Institut national des Sciences radiologiques du Japon, aucun effet visible n'avait été observé sur la santé à cause des radiations issues de l'accident atomique de Fukushima en mars 2011. «Les effets directs des radiations sont invisibles car les doses reçues ont été faibles», a expliqué le scientifique qui ne parle que des habitants et non des travailleurs de la centrale qui ont été exposés à des quantités parfois très élevées. Alors que trois cas de cancers de la thyroïde ont été détectés chez des enfants de la préfecture de Fukushima, et 7 autres soupçonnés, selon Kazuo Sakai, si l'on se fonde sur les connaissances accumulées après l'accident de Tchernobyl (Ukraine), il ne s'est pas écoulé assez de temps pour qu'on puisse lier ces cas à la catastrophe atomique de Fukushima, même si des investigations complémentaires sont nécessaires. Il reconnaît néanmoins que les effets croissent avec les doses reçues et en fonction du temps durant lesquelles elles sont absorbées.


Source : legeneraliste.fr