Entretien avec le président de l’UNCAM

Frédéric Van Roekeghem : « Plus souple que le CAPI »  Abonné

Publié le 09/09/2011
?Avec ce nouveau dispositif de paiement à la performance quels champs d’activité du médecin généraliste comptez-vous favoriser ?

Frédéric Van Roekeghem. La rémunération à la performance répond à trois objectifs majeurs. D’abord favoriser l’investissement pour la modernisation des cabinets, avec un montant de rémunération suffisamment incitatif pour que les médecins s’équipent de logiciels performants. Le deuxième objectif est de favoriser une gestion plus active de la patientèle sur des priorités de santé publique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte