Fraude: trois ans de prison ferme pour un généraliste

Publié le 19/01/2012

Accusé d’escroquerie à la Sécu, un médecin qui exerçait à Evry, dans l’Essonne, a été déclaré coupable, condamné cette semaine, à une peine de trois ans d’emprisonnement ferme et placé sous mandat de dépot, selon une information du Parisien. D’après les enquêteurs en charge du dossier, le Dr Samir Rafik Said serait allé jusqu’à déclarer 147 consultations par jour durant trois ans. Plusieurs actes fictifs ont été facturés par le médecin et des cartes Vitale dérobées à des patients bénéficiaires de la CMU auquel le médecin fraudeur aurait facturé des consultations de nuit ou les jours fériés, lui permettant ainsi de toucher directement les remboursements de la Sécu. Interdit d’exercice depuis 2006 et radié de l’Ordre en 2008, le généraliste devra également rembourser 348 000 euros à la CPAM de l’Essonne au titre de dommages et intérêts.


Source : legeneraliste.fr