Frais de voiture : l’UNAPL écrit à Bercy

Publié le 30/04/2013

Le président de l’UNAPL, Michel Chassang vient d’écrire au ministère du Budget pour lui demander de la souplesse dans le dossier des frais kilomêtriques. On sait que depuis la dernière loi de finances, ces frais sont désormais plafonnés à 7 CV maximum pour la déduction des frais de voiture. Mais Bercy a admis début avril que la restriction ne s’appliquerait pas pour les professionnels qui optent pour les frais réels. Problème: pour se prévaloir de ce mode de déduction, il fallait le dire au... 1er janvier 2012 pour les revenus de l’an dernier et au 1er janvier 2013 pour ceux de cet exercice ! L’UNAPL a donc demandé aux ministres de Bercy «d’autoriser les professions libérales ayant opté en 2011 pour l’utilisation du barème tarifaire, à pouvoir utiliser en 2012 ce même barème non plafonné et à prolonger le délai d’option pour 2013 à la date du dépôt de la déclaration fiscale 2035 de l’exercice 2012.» Affaire à suivre...


Source : legeneraliste.fr