Fonctions cognitives Le diabète de type 2 est une menace  Abonné

Publié le 16/10/2009
Le lien entre le diabète de type 2 et la diminution des fonctions cognitives est désormais établi. Mais un meilleur contrôle glycémique pourrait ralentir ce déclin.

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

Crédit photo : ©RAGUET/PHANIE

Une étude menée en Autriche auprès de 315 patients diabétiques âgés admis dans des services de réhabilitation pour patients âgés fragiles a montré une corrélation négative entre les fonctions cognitives, l’augmentation de l’âge et la survenue d’un AVC, et au contraire, une corrélation positive avec une obésité modérée. « Pour les personnes âgées, un indice de masse corporelle un peu supérieur à la moyenne est préférable à un IMC bas, qui augmente le risque de sarcopénie », avance le Dr P. Mrak (Graz, Autriche).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte