FMC, le mythe de Sisyphe ?  Abonné

Publié le 27/02/2009

A chaque ministre, sa réforme de la FMC. Lundi reprennent à l’Assemblée les discussions sur la loi « Hôpital, patients, santé et territoire» (HPST) dont l’article 19 indique avec une brieveté qui en dit long, quelle est la conception Bachelot de l’obligation de FMC. Oui, la FMC reste obligatoire comme s’il s’agissait d’un commandement biblique, mais le point final est attendu depuis douze ans ! Et ce n’est pas les cinq amendements concernant la FMC sur les 2 500 dont la loi «HPST» fait l’objet qui permettent de déceler une réelle volonté politique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte