Fin de non recevoir entre députés et sénateurs  Abonné

Publié le 18/11/2011

L’Assemblée et le Sénat sont désormais à contretemps. Dans la nuit de lundi à mardi, le Sénat à majorité de gauche a adopté le PLFSS 2012, mais en le modifiant complètement, notamment sur son volet recettes. Autant dire qu’un compromis avec l’Assemblée était impossible, lors de la commission mixte paritaire qui devait se réunir avant-hier mercredi. La veille, la CMP s’est aussi soldée mardi par un échec sur la réforme du médicament. Les députés auront donc le dernier mot sur les deux textes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte