Fillon satisfait de la législation sur la fin de vie

Publié le 14/02/2012

A la suite des déclarations de Nicolas Sarkozy dans Le Figaro magazine ce week-end, François Fillon a estimé mardi qu'il n'y avait pas «besoin de nouvelles évolutions législatives» sur la fin de vie et que la priorité devait être de «mieux faire connaître» les dispositifs existants aux patients et professionnels de santé. Le communiqué de Matignon a été publié alors que le Premier ministre s'est fait remettre mardi par le Pr Régis Aubry le rapport 2011 de l’Observatoire national de la fin de vie, qui fait le point sur l’avancement du programme de développement des soins palliatifs 2008-2012. François Fillon a «souligné les résultats particulièrement significatifs obtenus grâce à ce programme 2008-2012, mobilisant au total 230 millions d’euros ». Au total,«notre pays dispose de plus de 6.000 lits de soins palliatifs, soit 2.000 lits supplémentaires depuis le début du programme», souligne Matignon. Le premier ministre a demandé aux ministres Xavier Bertrand (Santé) et Roselyne Bachelot (Solidarités) et à la secrétaire d'Etat Nora Berra de «préparer le nouveau cadre qui permettra la continuité et le renforcement de l’action publique en matière de soins palliatifs».


Source : legeneraliste.fr