Fièvre de la vallée du Rift : 17 morts en Mauritanie

Publié le 01/11/2012

Une épidémie de fièvre de la Vallée du Rift (FVR) a fait 17 morts depuis la mi-septembre, a indiqué jeudi l'OMS. Dans un communiqué, l'OMS indique que le ministère de la Santé de la Mauritanie a rapporté 34 cas de fièvre de la Vallée du Rift dont 17 mortels. Dans tous les cas, les malades avaient été en contact avec des animaux, indique l'OMS, sans préciser lesquels. Le premier cas enregistré remonte au 16 septembre. Le dernier cas a été notifié le 27 octobre. Six régions de Mauritanie sont affectées. Une équipe internationale d'experts sera déployée sur place pour fournir une assistance technique aux autorités du 3 au 10 novembre. Pour l'instant, l'OMS ne recommande pas de restriction de voyage ou de restrictions commerciales vers la Mauritanie, qui a déjà connu une épidémie en 2010. La FVR est une maladie qui touche principalement les animaux mais peut contaminer l'homme soit par des piqûres de moustiques, soit par le contact avec du sang, des liquides physiologiques ou des organes d'animaux infectés. La plupart des cas chez l'homme restent relativement bénins, même si assez rarement, la maladie peut mener à des atteintes oculaires, à une encéphalite ou une fièvre hémorragique avec des saignements à la peau et à divers organes.


Source : legeneraliste.fr