Feuilles de soins envoyées tardivement  Abonné

Publié le 27/11/2015

L'envoi tardif de feuilles de soins par un professionnel de santé ne peut pas entraîner un refus de paiement des honoraires par la Sécu. La Cour de cassation vient de le rappeler à propos d'un dentiste qui avait adressé une feuille de tiers payant plusieurs mois après les soins.

 


Source : Le Généraliste: 2738