Fermetures de lits: polémique entre Pelloux et Bachelot

Publié le 12/07/2010

L'Association des médecins urgentistes hospitaliers (Amuhf) n’est pas d’accord avec les annonces faites au début de l’été par Roselyne Bachelot. Alors que la ministre de la Santé assurait le 1er juillet qu’il y aurait 95% de lits ouverts en juillet et 90% en août, le syndicat de Patrick Pelloux s’inscrit en faux contre ces affirmations. Il estime qu'il y a en réalité «entre 20 et 30%» de lits fermés dans les hôpitaux français pendant l'été et non 5% à 10% comme l'affirme le gouvernement. «Nous ne sommes pas du tout d'accord avec le monde des Bisounours décrit par (Roselyne) Bachelot», a déclaré lundi le bouillant chef de file des urgentistes hospitaliers. Selon son syndicat, on compterait en réalité «entre 20 et 30% de fermetures» l'été parce qu'«en permanence, toute l'année, il y a déjà entre 10 et 15% de lits fermés faute de personnel.»


Source : legeneraliste.fr