Dossier spécial « Santé des femmes »

Féminin pluriel  Abonné

Publié le 12/06/2009
Il existe une belle marge de manœuvre pour améliorer la santé des femmes et, dans ce cadre, la prévention reste le meilleur remède. Or, vous avez de la chance, les femmes vous aident sans le savoir dans votre mission car elles sont consommatrices de soins, plus que les hommes, et consultent facilement. Cela multiplie donc les occasions de parler de prévention, d’inciter à effectuer les dépistages nécessaires, d’insister sur l’amélioration de leur mode de vie à chaque âge.

Crédit photo : ©GARO/PHANIE

Certaines tâches sont d’ores et déjà rentrées dans la pratique courante, parfois même déjà inscrites au CAPI comme le dépistage organisé du cancer du sein. Mais d’autres aspects de la prévention, moins conventionnels, restent à votre libre appréciation et dépendent essentiellement de la relation avec votre patiente. Certaines étapes de la vie offrent de belles opportunités à ne pas rater pour faire passer des messages importants. La grossesse en est un, la ménopause en est un autre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte