Si " Le Généraliste " était paru en 1905

Famille impériale russe : tous dégénérés !

Par
Alain Létot -
Publié le 26/08/2016
Histoire

Histoire

Les renseignements suivants expliquent l'attitude actuelle du tsar de toutes les Russies.

Après extinction de la descendance du Romanoff Pierre le Grand, en 1762, un prince allemand, le duc Pierre-Ulrich de Holstein-Gottorp, fut appelé au trône. Ce fut un dégénéré au premier chef, alcoolique au suprême degré, répugnant en toutes choses, que son épouse fit tuer. Son fils Paul 1er lui succéda : empereur appelé Paul le Fou, que sa mère Catherine II exclut de sa succession et qui fut assassiné après un règne épouvantable de cinq ans. Il eut trois fils : Alexandre 1er, un érotomane et un mystique ; Constantin, un amnésique, exclu de la succession pour faiblesse cérébrale, et Nicolas 1er, un violent atteint de phobies diverses, en proie à d'inexplicables accès de cruauté subite envers les animaux. Alexandre II était tuberculeux ; Alexandre III est mort de tuberculose miliaire, après avoir présenté de l'incohérence, des amnésies, des alternatives d'abattement et de violence irraisonnée ; le frère d'Alexandre III est mort de tuberculose ; Nicolas II, de constitution très faible, est épileptique ; ses deux frères sont tuberculeux ; son fils, le tsarévitch souffre d'un " mal constitutionnel " : il a des convulsions, et il serait atteint du mal de Pott.

(" Journal de médecine de Paris, repris dans "La Chronique médicale ", 1905)


Source : legeneraliste.fr