Extension de la lutte contre la méningite en Seine-Maritime

Publié le 23/03/2009

En déplacement à Dieppe lundi, la ministre de la santé a rencontré des professionnels de santé, des élus et des familles pour faire le point sur la lutte contre la méningite dans ce département. La Seine-Maritime ainsi que la Somme connaissent en effet une incidence de méningite liée à une souche très particulière (B : 14 :P1-7,16) plus élévée que la moyenne nationale. Une campagne vaccinale, initiée en 2006, a permis de protéger 20 000 enfants. Le laboratoire Novartis développe actuellement un nouveau vaccin susceptible de protéger contre plusieurs souches de méningocoques « B ». L’État pourrait prochainement s’en porter acquéreur. Roselyne Bachelot a également insisté sur « l’importance des actions de communication qui sont menées au niveau local et qui visent à mieux faire connaître les signes de la méningite pour permettre sa prise en charge la plus précoce possible ». À cet effet, un site Internet dédié, regroupant toutes les informations utiles, a également été lancé en décembre dernier (www.info-meningocoque.fr).


Source : legeneraliste.fr