Explosion des taux de pollens de graminées.

Publié le 04/06/2012

Selon le bulletin allergo-pollinique du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), publié le 1er Juin, les taux de pollens de graminées sont très élevé actuellement, provoquant inflammations, nez qui coulent, éternuements, difficultés de respiration et gènes cutanées chez les allergiques. Cette augmentation est due, en partie, à l’alternance de périodes chaudes et d’épisodes orageux favorisant la pollinisation de ces graminées. Les personnes les plus susceptibles d’être affectées sont les résidents de la vallée du Rhône, de Provence, des Alpes-Maritimes et de Corse pour lesquels les pollens d’oliviers, ceux des pariétaires ainsi que le vent amplifient les risques d’allergie.


Source : legeneraliste.fr