Pathologies

Experts et patients : regards croisés sur l’année écoulée  Abonné

Publié le 14/12/2012
Pour dresser le bilan médical de 2012, le Généraliste a consulté experts et associations de patients. Les premiers reviennent sur les recos, les nouvelles molécules et les grandes tendances qui ont changé leur exercice. Les secondes pointent les bonnes et les mauvaises nouvelles de l’année concernant la pathologie qui les occupe. Toutes – ou presque – soulignent les progrès qu’il reste à faire et insistent sur leur volonté de se tourner d’avantage vers le médecin traitant…

Crédit photo : BURGER/PHANIE

Dix années se sont écoulées depuis la fameuse loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé. Pas un seul acte médical hospitalier qui ne soit soumis au consentement éclairé du patient, pas un seul service qui n’affiche sa charte du patient hospitalisé, pas un seul hôpital qui n’ait sa commission des relations avec les usagers. Pas une seule ARS où ils ne soient représentés. Et, pourtant, en 10 ans, très peu de signes de rapprochement entre les associations de patients et la médecine générale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte