Eviter la diète protéinée animale  Abonné

Publié le 24/09/2010

Suivre un régime hyperprotéiné à base de protéines animales semblerait plutôt néfaste. En effet, selon une étude publiée dans les Annals of Internal Medicine (7 septembre), ce type de régime augmente de 23% le risque de décès toutes cause par rapport à la population générale ! Dans le détail, le risque de décès par infarctus du myocarde augmente de 14 % et le risque de décès par cancer augmente de 28%.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte