Euthanasie : revirement du Sénat

Publié le 25/01/2011

La proposition de loi gauche-droite visant à légaliser l'euthanasie, qui doit être examinée mardi soir au Sénat, a déclenché une bataille acharnée entre ses partisans et ses adversaires, le groupe UMP montant au créneau pour la vider de sa substance, dans la foulée des prises de position de François Fillon, Xavier Bertrand et Nora Berra. Coup de théâtre mardi matin : la commission des Affaires sociales, a fait volte-face, donnant un avis favorable à des amendements de suppression présentés par deux sénateurs UMP et RDSE (à majorité Radicaux de gauche). Les sénateurs UMP s'étaient massivement mobilisés et ont mis en minorité la présidente centriste de la Commission, Muguette Dini (Union centriste) et le rapporteur PS du texte, Jean-Pierre Godefroy.Sept amendements de suppression des sept articles de la proposition de loi ont été approuvés par la commission. Ces amendements, présentés après l'adoption du texte en commission, doivent toutefois être encore approuvés en séance publique. Ils seront assortis d'un avis favorable de la commission et d'un appui de la grande majorité de l'UMP, ce qui leur donne une grande chance d'être adoptés.


Source : legeneraliste.fr