Euthanasie: Fillon et Bertrand disent non

Publié le 24/01/2011

Xavier Bertrand n’est «pas favorable» au texte sur l'euthanasie qui sera discuté mardi soir en séance plénière au Sénat, après avoir reçu la semaine dernière un avis favorable des élus de la commission des affaires sociales de la Haute Assemblée. «Je suis pour le développement des soins palliatifs, je suis pour l'application pleine et entière de la loi de 2005», dite Loi Leonetti, a souligné le ministre du Travail et de la Santé sur RMC, qui sera au Sénat mardi pour défendre la position du gouvernement. «Les Français, a affirmé le ministre, veulent qu'on accompagne, qu'on évite les douleurs insupportables, mais qu'on soit dans une logique où on ne bascule pas, on ne change pas de système».

De son côté, François Fillon s'est opposé dans une tribune au Monde daté de mardi, à la légalisation de l'euthanasie. Défendant le «développement des soins palliatifs» et le «refus de l'acharnement thérapeutique», le premier ministre assure que sur le sujet de la fin de vie «aucune conviction n’est indigne.» Mais il reste ferme sur le maintien de la législation actuelle : «La question est de savoir si la société est en mesure de légiférer pour s’accorder le droit de donner la mort. J’estime que cette limite ne doit pas être franchie», écrit le Premier ministre


Source : legeneraliste.fr