Résultats de notre enquête/5ème volet

Et vous, que faites-vous pendant la grève ?

Publié le 28/12/2014

Crédit photo : GARO/PHANIE

Le dernier volet de notre enquête en ligne sur les médecins généralistes pendant la grève s’est intéressé à l’emploi du temps des praticiens pendant cette semaine de fin d’année. Foin de la « grève Mégève », raillée par certains ! Les détracteurs du mouvement pourraient plutôt parler d’une « grève des confiseurs », tant il est vrai que -qu’ils ferment ou non leur cabinet- la plupart des médecins qui ont répondu à notre enquête internet n’aspirent à rien d’autres qu’à respirer un peu. Clairement, le cas de Laurent, qui travaille dans le Val-de-Marne et affirme, volontaire, « je travaillerai », n’est pas majoritaire. Gageons qu’une majorité se retrouvera davantage dans le programme de Michel, ce confrère de la région PACA qui explique, non sans humour : « Je vais reposer ma main droite malmenée en n'ayant plus à écrire " non substituable " pendant une semaine »…
 

[[asset:image:3996 {"mode":"small","align":"left","field_asset_image_copyright":[],"field_asset_image_description":[]}]]

Cette période de l’année est aussi synonyme, pour les généralistes, de rattrapage de lectures, de cinés, de théâtre ou de remise en forme physique (35%). En moins fun, pour quatre praticiens sur dix, c’est l’occasion aussi de tâches administratives: « J’en profiterai pour tenter de mettre à jour ma compta des tiers non payant, » rapporte, par exemple, un généraliste lillois« Rangement des archives + réaménagement de la décoration + écrire aux caisses qui ne m'ont pas payé depuis des fois un an… », c’est aussi le programme d’Annie, généraliste en Seine-et-Marne. Comme quoi, la grève des soins n’est pas forcément l’arrêt de toute activité dans les cabinets...

Et, contrairement à ce qu’on a pu dire et écrire, seuls 11% des praticiens de notre enquête seront en voyage à ce moment-là. Les généralistes sont donc là pendant la grève. Qu’on se le dise ! Avis aux organisateurs de manifs sur le terrain… Ou aux préfets en mal de réquisitions…

Fiche technique : Enquête auprès des médecins généralistes, réalisée en ligne sur legeneraliste.fr du 15 décembre (17h00) au 21 décembre (22h00). 303 praticiens ont répondu. Et parmi eux, 75% d’hommes et 25% de femmes, d’une moyenne d’âge de 53,4 ans. Questionnaires issus de toutes les régions de France : 15% Ile-de-France, 11% Rhône Alpes, 8,2% Paca, 7,5% Bretagne, 7% Aquitaine, 6% Pays-de-la-Loire, 6% Nord-pas-de-Calais, 5% Languedoc-Roussillon, 5% Basse-Normandie, 3% Lorraine, 2,5% Midi-Pyrénées, 2,3% Franche-Comté, 2% Poitou-Charentes, 2% Haute-Normandie, 2% Limousin, 2% Bourgogne, 1,6% Centre, 1,6% Auvergne, 1,6% Alsace, 1,6% DOM-ROM, 1,5% Champagne-Ardennes, 0,3% Corse.

Retrouvez les autres résultats de notre enquête :
• Qui fait grève parmi les généralistes ?
• Grève : les raisons de la colère
• Et les patients, que pensent-ils de la grève de leurs médecins ?
• La grève… et après ? Touraine va-t-elle céder ?



Source : legeneraliste.fr