Arthrose

Espoirs réels et désespoir certain  Abonné

Publié le 29/05/2009
A l’orée des prochains grands congrès en rhumatologie,l’arthrose a été sujet de nouveautés dans la recherche, permettant une meilleure compréhension de la maladie avec, en perspective, de nouvelles cibles thérapeutiques. Mais dans l’immédiat, la pratique a été recentrée par les recommandations de l’Osteoarthritis Research Society International en 2008.

Crédit photo : ©SELLEM-DEMRI-VOISIN/PHANIE

La cohorte MOST (Multicenter Osteoarthritis STudy) soutenue par le NIH, l’agence de santé américaine, apporte une large contribution chaque année à la connaissance de l’arthrose du genou. Ainsi, le rôle crucial de la synovite indépendamment du stade radiologique, et de l’attrition de l’os sous-chondral ont été mis en évidence : ces deux éléments sont susceptibles d’être utilisés comme marqueurs IRM dans le management des formes graves d’arthrose.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte