Sexologie

Érection, sujet sensible !  Abonné

Publié le 06/11/2009
Plus de la moitié des Français se disent prêts à parler de leurs problèmes de sexualité à un médecin (54 %), mais peu osent finalement aborder le sujet.

Crédit photo : ©DAVID GIFFORD/SPL/PHANIE

Selon une étude récente de l’Ifop/Lilly réalisée en août 2009 auprès de 1 000 personnes de plus de 18 ans, la baisse du désir est la difficulté la plus fréquente dans le couple (53%) et le trouble n°1 chez la femme. Viennent ensuite les difficultés à avoir du plaisir (39 %), les problèmes d’érection (31 %), l’éjaculation précoce (30 %) et la simulation du partenaire (20 %). « Le plus grand tabou sexuel dans le couple est la baisse du désir (47 %), car on associe à tort absence d’envie avec absence d’amour.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte