Enquête à Limoges sur la mort d’un bébé in utero

Publié le 08/12/2011

Une enquête préliminaire a été ouverte après la mort in utero le 23 novembre dernier d'un bébé dans un hôpital de Limoges. Cette enquête fait suite à la plainte déposée par un couple qui, le 23 novembre, a perdu son bébé in utero dans des conditions qu'il juge troubles. Ce jour-là, la mère était attendue à l'hôpital Mère et Enfant de Limoges pour y subir une césarienne, son bébé devant naître prématurément. A son arrivée, elle avait été placée sous monitoring. Retenu au bloc, le médecin n'avait finalement pu intervenir qu'à 15H55 pour découvrir que l'enfant était mort. Une enquête et une expertise internes ont également été diligentées au sein de l'établissement.


Source : legeneraliste.fr