En Italie, au moins une centaine de médecins sont décédés du coronavirus

Par
Publié le 10/04/2020
italie

italie
Crédit photo : BURGER/PHANIE

L’Italie paie un lourd tribut dans l’épidémie de Coronavirus y compris chez les soignants. Jeudi après-midi, le service de presse de la Fédération nationale des Ordres de médecins en chirurgie et odontologie a communiqué sur le nombre de professionnels décédés depuis le début de la crise. « Nous disposons du nombre de médecins décédés à cause du Covid-19, c'est 100, peut-être même 101 à l'heure actuelle malheureusement », écrit la Fédération.

10 % de contaminés chez les soignants

Le site de cette fédération est marqué d'un ruban noir en signe de deuil et donne les noms de tous les médecins décédés, dont certains étaient à la retraite et ont été rappelés pour aider des services sanitaires débordés. « Nous ne pouvons plus permettre que nos médecins, nos opérateurs sanitaires, soient envoyés combattre à mains nues le virus », a écrit sur le site le président de la FNOMCEO, Filippo Anelli. « C'est un combat inégal qui nous fait du mal, qui fait du mal aux citoyens, du mal au pays. »

Une trentaine d'infirmiers et aides-soignants sont également décédés à cause du Covid-19, selon les médias italiens. Selon l'Institut supérieur de la santé (ISS), principal organisme de santé publique de la péninsule, environ 10 % des contaminés appartiennent au personnel de santé. « Notre objectif est d'assister les patients […] et nous le démontrons dans cette pandémie : c'est parmi les infirmiers que l'on trouve le pourcentage le plus élevé d'opérateurs sanitaires positifs au Covid, environ 52 %. Parmi les infirmiers, il y a ceux qui meurent de Covid parce que proches des patients, mais ils le font sans hésitation », a déclaré la présidente de la FNOPI, Barbara Mangiacavalli, citée par cette fédération syndicale d'infirmiers.

(avec AFP)


Source : legeneraliste.fr