Nutrition du nouveau-né

En fonction du fond génétique  Abonné

Publié le 05/02/2010
Faut-il supplémenter le lait des nouveaux-nés en acides gras et en protéines ?

Crédit photo : IAN HOOTON/SPL/PHANIE

« Ce n’est pas certain, répond le Pr Christophe Dupont. Les acides gras poly-insaturés à longue chaîne de la série N-3 diminuent le risque d’HTA dans l’absolu, mais on ignore si on peut programmer cette diminution de risque à long terme. Un apport important d’acides gras poly-insaturés à longue chaîne et de protéines à un enfant lui permet un bon développement neuronal, mais parallèlement et en particulier durant la première année, est la cause d’une prise de poids qui pourrait peser sur le risque cardio-vasculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte