En bref  Abonné

Publié le 18/05/2012

Plus de stress et de cannabis dans les syndromes coronariens avant 35 ans

Une étude rétrospective menée au CHU de Brest montre que les syndromes coronaires aigus concernant 61 jeunes, sont souvent inauguraux (69 %) et surviennent à l'effort dans 15 % des cas; 87% sont des hommes, les antécédents familiaux (41 %), le tabagisme (87 %) la dyslipidémie (41 %) dominent les facteurs de risque mais on retrouve aussi une notion de stress (67 %) ainsi que la consommation de cannabis (23 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte