En 2012, les génériques se sont bien vendus

Publié le 22/01/2013

Les génériques ont mieux fini l’année qu’ils ne l’ont commencé. Ce sont les industriels du secteur qui le disent. Selon le GEMME qui les regroupe, après une baisse au cours des cinq premiers mois de 2012, sont repartis en juin : au total les ventes en France de médicaments génériques ont crû de 9,5% en volume, en 2012. L’an passé, les fabricants ont vendu 675 millions de boîtes de médicaments génériques, contre 614 millions en 2011, explique le Gemme («Générique, même médicament»), une progression qui «permettra à ce marché de représenter 26,66% du marché pharmaceutique remboursable». Selon les industriels, cette croissance résulte essentiellement de l'atteinte d'un taux de substitution élevé entre médicaments de marque et génériques, qui a atteint, selon eux «79% à la fin du mois de décembre». «Depuis le mois de juin, grâce à l'action des pharmaciens dans le cadre de la nouvelle convention et de la relance de la mesure "Tiers payant contre génériques" 12 points de substitution ont été regagnés», explique Pascal Brière, Président du Gemme. Cette progression des médicaments génériques contraste avec un marché du médicament en baisse historique sur 2012.


Source : legeneraliste.fr