Médecine de proximité

Élisabeth Hubert a besoin de vous ! Abonné

Publié le 04/06/2010
Élisabeth Hubert a besoin de vous !


©VOISIN/PHANIE

Un mois et demi après sa désignation par le président de la République, Élisabeth Hubert a déjà rencontré la totalité de vos représentants et compte plusieurs déplacements en province à son actif. Déjà, elle confie sa surprise face à l’inquiétude manifestée par la profession. Elle explique pourquoi elle a accepté la proposition du Généraliste d’associer ses lecteurs à cette concertation sur la "médecine de proximité" (cliquez ici pour retrouver le questionnaire). "Vos contributions seront examinées avec la plus grande attention", promet-elle à l’attention des médecins, dont les réponses seront transmises à Élisabeth Hubert qui y répondra dans un numéro de rentrée du Généraliste.

Le Généraliste : Depuis votre nomination par Nicolas Sarkozy, vous avez reçu tous les syndicats et commencé à rencontrer des médecins sur le terrain. S'agissant d'un milieu professionnel que vous connaissez bien, la teneur de ces premiers contacts vous a-t-elle surprise ? Avez-vous décelé une vraie inquiétude chez vos interlocuteurs ? Percevez-vous chez les médecins libéraux une forte volonté de changement ?Élisabeth Hubert : Il s'agit en effet d'un milieu que je connais bien, mais j'ai été surprise par l'ampleur de l'inquiétude que j'y ai perçue. Une inquiétude présente chez les médecins…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte