Electrochoc ?  Abonné

Publié le 03/12/2010

C’est la mobilisation générale… pour la médecine générale ! Quinze jours après avoir reçu une brochette de généralistes à sa table, Nicolas Sarkozy a donc mis mercredi le cap sur la « France profonde » celle qui manque de médecins de famille, celle qui innove aussi pour les retenir. De mémoire de Bas-Normand, on n’avait jamais vu un président mettre les pieds à Orbec, petite localité aux confins de l’Eure et du Calvados.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte