E. coli : repli en Allemagne, un premier cas confirmé en France

Publié le 08/06/2011

Un cas d'infection à E. coli O104 a été confirmé en France, un autre est probable et sept cas de diarrhée sanglante sont en cours d'analyses, tous chez des personnes ayant séjourné ou résidant en Allemagne, selon le dernier bilan officiel. Au total, 13 cas de diarrhée sanglante, chez des personnes ayant séjourné ou résidant en Allemagne, ont été signalés en France depuis le début de l'épidémie en Allemagne, selon ce bilan mis en ligne mercredi par l'Institut de veille sanitaire (InVS). A ce jour, aucun cas de syndrome hémolytique et urémique (SHU), complication la plus grave de l'infection à E. coli entérohémorragique (ECEH) qui sévit en Allemagne, n'a été identifié en France. Les 13 cas de diarrhée sanglante concernent une touriste allemande qui était en France au moment de l'apparition des symptômes, 2 Français résidant en Allemagne et 10 Français y ayant séjourné en mai.

En Allemagne, le ministre de la Santé a annoncé mercredi une régression de l'épidémie. «Je ne peux pas encore lever l'alerte, mais les chiffres de nouvelles infections baissent de manière continue», a dit Daniel Bahr sur la chaîne de télévision ARD. «Cela veut dire qu'il peut certes y avoir de nouveaux cas, et malheureusement aussi des morts supplémentaires, mais le nombre de nouvelles infections baisse de manière sensible,» a encore souligne le ministre allemand. Mardi, l'Institut Robert Koch de veille sanitaire avait signalé pour la première fois «un léger repli du nombre des nouveaux cas».


Source : legeneraliste.fr