Dyslipidémies  Abonné

Publié le 16/09/2011
Les nouvelles recommandations européennes sur la prise en charge des dyslipidémies proposent des objectifs de LDL cholestérol plus stricts et une prise en compte renforcée du HDL cholestérol et des triglycérides.

Les sociétés européennes de cardiologie (ESC) et d’athérosclérose (EAS) ont publié récemment de premières recommandations conjointes pour la prise en charge des dyslipidémies. Ces nouvelles guidelines, qui ont été commentées lors du congrès de l’ESC proposent des stratégies d'intervention thérapeutique se basant à la fois sur l’évaluation du risque cardio-vasculaire (RCV) et sur le niveau de LDL cholestérol.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte