Hepatologie

Duo prometteur dans l’hépatite C  Abonné

Publié le 27/01/2012
Les patients résistants à la double thérapie interféron-ribavirine pourraient bénéficier de l’association de deux nouveaux antiviraux directs selon une phase 2a parue dans le New England Journal of Medicine.

En cas d`échec de la bithérapie habituelle, les patients atteints d’hépatite chronique C se retrouvent souvent en impasse thérapeutique. Une étude encore préliminaire de deux antiviraux directs pourrait changer la donne. Une étude en ouvert a inclus 21 patients souffrant d’hépatite virale C ayant un génotype de type 1 et non répondeurs à un premier traitement antiviral à savoir une réduction suffisante de la charge virale à 12 semaines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte