Prix Formation-Recherche

Dr Yves Le Noc, la FMC par tous et pour tous

Publié le 12/09/2014

Crédit photo : Garo/phanie

Interactif, ludique et 100 % gratuit WikiDPC ressemble à s’y méprendre à Wikipédia. Sauf que WikiDPC est avant tout un outil pensé et écrit « par des médecins pour des médecins », souligne son créateur, le

Dr Yves Le Noc, une des chevilles ouvrières de l’Unaformec. Une encyclopédie médicale en ligne qui promet des réponses à portée de clic mais 100 % fiables grâce à un comité scientifique.

À la société savante de l’Unaformec (la SFDRMG qu’il préside), dont la base de données a servi de socle à cette plateforme informatique, on ne badine pas avec l’Evidence Based Medecine (EBM), assure son initiateur ?! 500 questions-réponses, comme, par exemple, sur la maladie professionnelle de l’épaule ou la dénutrition des personnes âgées, sont reparties dans une cinquantaine de thèmes.

Mais si WikiDPC enregistre une bonne fréquentation, le Dr Le Noc regrette que, deux ans après son lancement, il n’y ait pas davantage de collaborations… Aujourd’hui, à 73 ans, ce geek avant l’heure est toujours à l’affût des tendances du moment et ne s’est jamais contenté de son activité de cabinet à Nantes. « J’ai toujours voulu pouvoir me consacrer à des activités annexes », raconte-t-il en évoquant son engagement de la première heure à l’Unaformec, qu’il a intègré dès1976.

Généraliste, Nantes (Loire-Atlantique)

Les autres projets nominés

Les TCS du Dr Pierrik Fostier (Aussonne, Haute-Garonne). Sa plate-forme d’évaluation pédagogique en ligne propose des nouveaux outils d’évaluation tels que les tests de concordance de script (TCS) en formation continue ou pour les futurs i-ECN. Il s’agit d’une technique d’évaluation du raisonnement clinique par une simulation de situations. Un outil déjà expérimenté en 2012 auprès des internes de médecine générale de Toulouse.

Dr Olivier Saint-Lary (Le Port-Marly, Yvelines). Le premier master 2 de recherche à destination des généralistes a été créé en septembre 2013 à son initiative. Il comporte des cours théoriques ainsi qu’un stage de six mois en laboratoire de recherche ou administration de la santé. Les premiers résultats sont encourageants : plus de 40 demandes d’inscriptions ont été formulées pour la première année !


Voir la vidéo de la remise du prix Formation-Recherche
 



Source : Le Généraliste: 2690