Deux questions à

Dr Karine Briot*  Abonné

Publié le 13/01/2012
Quelles sont les situations cliniques qui imposent un traitement ?

Encore aujourd’hui 80% des femmes avec fracture par fragilité osseuse ne sont pas traitées et beaucoup de confrères trouvaient les précédentes recommandations compliquées. Le but de notre travail était de simplifier la stratégie de prise en charge, sous forme d’un arbre décisionnel unique (au lieu de trois) divisé en deux cas de figure (Voir le schéma).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte