Dr François Guyonnard : ?« Attaquer un médecin devient normal »  Abonné

Publié le 02/04/2010
?Le Dr François Guyonnard, médecin généraliste et coordonnateur de l’Observatoire pour la sécurité des médecins du Cnom, s’inquiète de la banalisation des actes de violence.
?Le Généraliste. Le nombre de déclarations d’incidents est sensiblement égal à celui des années précédentes ; est-ce à dire qu’il s’agit d’une forme de taux incompressible ?

Dr F. G. On pourrait le penser; si l’on compare l’évolution des chiffres sur les cinq dernières années, la courbe est à peu près plane, sauf en 2007 où l’on a enregistré un pic des déclarations. Pour autant, cela reflète-t-il l’étendue de la situation, sur le terrain ? Car il y a encore beaucoup d’agressions dont nous sommes informés qui ne sont pas déclarées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte