DPC : vive inquiétude des médecins salariés

Publié le 17/03/2012

Décidément, la mise en place du nouveau DPC inquiète les acteurs du dispositif. Après le Collège de médecine générale qui s’est ému tout récemment de l’insuffisance des ressources financières pour faire vivre le nouveau DPC, ce sont les médecins salariés qui montent à leur tour au créneau. Dans un communiqué, l’Association Intersyndicale des Médecins Salariés pour la Formation Médicale Continue s’inquiète vendredi du processus de désignation des experts qui gèreront le dispositif et émet des doutes sur leur indépendance vis-à-vis de l’industrie. Les médecins salariés s’inquiètent aussi d’être "tenu à l’écart" des instances de gestion du DPC, investies, selon eux par les seuls représentants de la médecine curative. Enfin, comme le Collège de médecine générale, ils observent que "rien de sérieux n’est à ce jour prévu pour le financement du DPC des médecins salariés."


Source : legeneraliste.fr