Douce France, dure Amérique  Abonné

Publié le 03/04/2009

Vive la crise ! Il faudrait par les temps qui courent un solide culot pour se réjouir aussi bruyamment du bourbier actuel. L’OCDE ne vient-elle pas de publier des prévisions qui font frémir ? En France, on s’attend à un PIB en repli de 3,3% cette année et quant au chômage, il pourrait atteindre 9,9% en 2009 et frôler les 11% en 2010… Pareilles perspectives n’inclinent évidemment pas à l’optimisme. Et pourtant… S’il fallait ne retenir qu’une seule vertu de la pagaille que nous connaissons, ce serait ce consensus retrouvé autour de notre protection sociale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte