Neurologie

Double espoir dans la SEP  Abonné

Publié le 29/01/2010
Les résultats d'essais cliniques avec deux médicaments candidats dans le traitement de la SEP, le Fingolimod (FTY720 de Novartis) et la Cladribine (de Merck Serono) viennent d'être publiés dans le NEJM.

Crédit photo : MEHAU KULYK/SPL/PHANIE

Ces médicaments, qui ont l’avantage d’être par voie orale, semblent réduire la fréquence des poussées de la maladie et sa progression. Le FTY 720 0,5 mg a permis de réduire de 37 % le risque de handicap lors d’un suivi de deux ans. Il s’agit d’une nouvelle classe thérapeutique de modulateurs des récepteurs de la Sphingosine1Phosphate. Novartis a déposé un dossier en Europe et aux Etats-Unis. L’essai TRANSFORMS a montré que le FTY-720 permet de réduire de 52 % les poussées comparativement au traitement de référence par Avonex.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte