Double combinaison orale contre l’HVC  Abonné

Publié le 10/11/2010

Un inhibiteur de polymérase associé à un inhibiteur de protéase, le danoprevir, s’avère une association prometteuse dans un essai d’alternative à l’interféron dans les hépatites virales chroniques de type C. Les chercheurs australiens et néo-zélandais ont évalué la sécurité d’emploi, la tolérance et l’activité antivirale d’une combinaison de deux drogues administrables par voie orale (le RG 7 128 et danoprevir) administrés pendant 13 jours. L’étude randomisée a testé les deux médicaments expérimentaux sur 88 malades ayant une hépatite C de génotype 1.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte