Dopage : la ministre des Sports veut renforcer la collaboration avec l’industrie pharmaceutique

Publié le 12/11/2012

La collaboration entre les autorités de la lutte antidopage et l'industrie pharmaceutique est une nécessité, a estimé la ministre française des Sports Valérie Fourneyron lundi en ouverture d'un symposium consacré à cette coopération à l’Assemblée Nationale. Relevant «l'impérieuse nécessité d'une collaboration le plus en amont possible entre l'industrie pharmaceutique et les autorités de lutte contre le dopage», Mme Fourneyron a estimé que «chaque partie prenante devait en retirer des motifs de satisfaction.» «Les autorités en charge de la lutte contre le dopage doivent en retirer des moyens plus performants et plus réactifs afin d'identifier les substances ou méthodes dopantes aujourd'hui très difficiles à repérer (...) et l'industrie pharmaceutique doit valoriser son engagement dans cette coopération par une démarche qualité apportant des réponses vertueuses en matière de santé publique et d'éthique.»


Source : legeneraliste.fr